Logo Région de Bruxelles Capitale
MENU
Switch Language
Retour à champs d'actions

Traite et trafic des êtres humains

La traite des êtres humains concerne principalement l’exploitation économique (HORECA, construction, travail domestique) et sexuelle de personnes, l’exploitation de la mendicité ou l’exploitation de la vulnérabilité d’une personne afin de la forcer à commettre des crimes ou délits et enfin le prélèvement et le trafic d’organes.
Le trafic des êtres humains est quant à lui directement lié à la migration et vise les passeurs qui organisent le transit, l’entrée et le séjour irrégulier de personnes non ressortissantes de l’Union européenne moyennant un paiement démesuré pour celles-ci.

Stratégie

Le plan d’action national « Lutte contre la traite des êtres humains 2015-2019 » et le plan d’action national « Lutte contre le trafic d’êtres humains 2015-2018 » ont été approuvés en Cellule interdépartementale de coordination de lutte contre la traite et le trafic d’êtres humains dont sont membres les entités fédérées.

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, les services compétents accorderont une priorité aux phénomènes suivants : 

  • Les marchands de sommeil ; 
  • L’exploitation domestique ;
  • L’exploitation de la mendicité ;
  • Le proxénétisme et la prostitution. 


L’amélioration de la détection des victimes est nécessaire. De même, l’étroite collaboration de la police judiciaire et administrative, ainsi que l’approche partenariale avec les différentes administrations fédérales, régionales et locales doivent contribuer à une meilleure identification des cas de traite et d’exploitation.

L’information aux possibilités du statut auprès d’un maximum d’acteurs rendra plus effective l’application de la loi sur la protection des victimes et ainsi garantir un accompagnement adapté et prenant en compte les difficultés psychologiques et matérielles éventuelles de la victime et d’un tel statut. La prévention s’intègre dans la continuité de ce travail d’information globale envers la société mais s’appuie aussi avec la formation d’acteurs spécifiques.
 

Les partenaires

COCOM
Communes bruxelloises
Fédération Wallonie Bruxelles/ Direction de l'Egalité des Chances
Parquet
Police intégrée
SNCB
SPF justice
SPRB
STIB
Vlaamse Overheid (Afdeling Justitiehuizen)
41