Brussels Capital Region
Retour à la presse

Covid-19 : La Région de Bruxelles Capitale imposera le port du masque sur tout son territoire

Le Ministre-Président Rudi Vervoort l’a annoncé à l’issue d’une réunion de la cellule de crise élargie aux Bourgmestres et aux experts de la COCOM de ce jeudi 6 août : le port du masque sera obligatoire sur l’espace public et dans les espaces privés accessibles au public si le seuil de 50 contaminations par 100.000 habitants est atteint (calculé sur une moyenne de 7 jours*) pour l’ensemble de la Région de Bruxelles-Capitale.

Cette mesure forte et contraignante est justifiée par la situation épidémiologique et la recrudescence du nombre de cas observée. Cette décision intervient après que le Conseil National de sécurité a reporté le lancement de la phase 5 du déconfinement en réduisant la bulle de contacts par foyer à 5 personnes pour les quatre semaines du mois d’août, en limitant le passage en magasin à une personne pendant 30 minutes, ou encore en étendant les mesures imposant aux citoyens de laisser leurs coordonnées pour permettre le tracing à d’autres secteurs que l’Horeca comme entre autres les salles de fitness, de jeux, les centres de bien-être ou les piscines. Rappelons enfin que le Conseil de sécurité a donné aux Bourgmestres un cadre dans lequel ils peuvent prendre des mesures plus contraignantes, adaptées aux particularités locales. Le CNS avait déjà imposé le port du masque dans les lieux publics densément fréquentés et les rues commerçantes, à charge pour les autorités communales d’identifier ces lieux, ce que les Bourgmestres bruxellois ont fait.

«Nous prenons la décision d’imposer le port du masque dans toute la Région parce que c’est une mesure préconisée par de très nombreux experts mais aussi parce que nous avons entendu la difficulté, sur un territoire dense comme la Région bruxelloise, de passer d’une règle à l’autre en passant d’une rue à l’autre”, a déclaré Rudi Vervoort, le Ministre-Président bruxellois.

Le Ministre-Président a également ajouté la nécessité absolue de se donner tous les moyens d’enrayer cette croissance de contamination, pour sauver des vies, tenter de préserver au maximum les chances d’une rentrée scolaire au moins partiellement en présentiel, mais également pour éviter de causer plus de préjudice à la vie économique.

Dans ce but, Rudi Vervoort a annoncé avoir convenu avec les Bourgmestres de renforcer le contrôle du respect des mesures actuelles arrêtées par le Conseil National de Sécurité du 27 juillet dernier, et plus particulièrement dans nos parcs le soir mais aussi sur les terrasses de l’HORECA. Le non-respect des mesures en vigueur sera sanctionné et pourra entrainer des poursuites pénales.

En vue de faire respecter la quarantaine, le Ministre-Président a également annoncé avoir décidé en accord avec les Bourgmestres que les inspecteurs d’hygiène pourront être appuyés par les services de police afin de constater la non-réponse de certains citoyens.

La capacité de dépistage a été renforcée ces derniers jours afin de répondre à l’augmentation de la demande due notamment aux retours de l’étranger en cette période estivale. Un dispositif mobile sera mis en place prochainement afin d’aller à la rencontre des citoyens pour faciliter l’accès aux tests.

La majorité des cas identifiés touchent la tranche 20-49 ans, avec une médiane en dessous de 30 ans, ce qui revient à dire que le plus grand nombre de cas concerne des moins de 30 ans.

La Région a lancé la deuxième phase de sa campagne de communication ciblée vers le public 14-25 ans. Visible sur https://bps-bpv.brussels/fr/campagne-jexisteautrement.

En outre, la COCOM a mis à disposition des communes tous les outils de communication de la campagne fédérale, traduits en 33 langues, pour leur permettre de s’adresser au plus grand nombre.

Il est évident que le virus ne disparaîtra pas à court terme. Nous devons apprendre à vivre avec. La meilleure des défenses sociétales constitue les gestes barrières quotidiens que nous pouvons tous poser. Cela nous permettra d’éviter des mesures bien plus contraignantes pour tous, plus limitatives de nos libertés, plus néfastes pour notre vie sociale et pour l’économie. Ne relâchons pas nos efforts quotidiens et prenons soin de nous et des autres et restons solidaires” a conclu le Ministre-Président Rudi Vervoort.

 

*ce jeudi 6 août, le taux de contamination est de 38 cas par 100.000 habitants