Brussels Capital Region
Retour aux actualités

Gardez votre santé digitale

Soyez vigilants face au phishing ! 
Les pirates informatiques font toujours preuve de beaucoup d’inventivité. Ces cyber-criminels se servent de l’actualité et de l’inquiétude qu’elle peut générer pour agir à vos dépens soit en collectant frauduleusement vos données ou en installant un logiciel malveillant sur votre ordinateur. En cette période de médiatisation du coronavirus, ils adaptent leur mails de phishing en conséquence en se faisant passer pour une autorité officielle communiquant des messages informatifs sur le virus. C’est la raison pour laquelle le Centre pour la Cybersécurité Belgique (CCB) lance une campagne d’information vidéo sur son site safeonweb.


Protégez-vous contre les fakenews, le phishing et les virus
Ne pas croire aveuglément chaque information qui passe, ne pas réagir aux offres suspectes, ne pas soutenir de fausses collectes de fonds ou encore protéger son ordinateur contre les virus: tels sont les quelques conseils distillés dans la vidéo. Une des méthodes utilisée par les cybercriminels peut par exemple prendre la forme d’un courrier d’une autorité de protection sanitaire vous informant d’un risque potentiel vous concernant. « Un document Word est joint au mail et, si vous l’ouvrez, vous installez un logiciel malveillant nommé Emotet qui va pouvoir collecter vos données personnelles qui permettront ensuite de vous cibler pour une attaque au crypto-virus », détaille le commissaire de la Federal Computer Crime Unit Olivier Bogaert. 

Méfiance car les mails ne sont pas les seules cibles des pirates ! L’utilisation de fichiers de type MP4 se multiplie aussi. « Un lien vous est proposé sur votre profil de réseau social ou par messagerie et met par exemple en évidence une découverte au sujet du coronavirus. En visionnant cette vidéo, vous lancez aussi l’installation du logiciel malveillant. » 

Ne cliquez pas trop vite

On ne le répétera jamais assez : ne cliquez pas trop vite ! Soyez vigilants lors de toute réception de mail d’information. Vérifiez toujours l’expéditeur. Vous avez reçu un mail suspect ? Ne cliquez jamais sur le lien mais référez-en au Centre Cybersécurité Belgique à l’adresse suspect@safeonweb.be.
Plus d’info : site web Safeonweb