Brussels Capital Region
Retour à la presse

La Cellule de Crise provinciale décide de mesures supplémentaires pour la Région bruxelloise

Suite à la l’augmentation constante de cas de personnes positives au Covid-19 en Région bruxelloise, la cellule de crise provinciale bruxelloise s’est réunie aujourd’hui pour analyser la situation épidémiologique et prendre des mesures supplémentaires. Cette réunion rassemblait le Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort, le ministre bruxellois en charge de la santé, Alain Maron, les 19 bourgmestres des communes bruxelloises, les chefs de zones de police et les services de la Commission Communautaire Commune, sous l’égide de la Haut Fonctionnaire, Madame Viviane Scholliers Ndaya.

La moyenne journalière des nouvelles infections au coronavirus COVID-19 en Belgique sur les 7 derniers jours est passée à 10.675 cas confirmés positifs à la date du 23 octobre 2020.

Ceci se traduit également dans l’augmentation des hospitalisations et les lits USI (unités de soins intensifs). Aujourd’hui, il y a 786 personnes hospitalisées, dont 127 aux soins intensifs. Des transferts vers d’autres hôpitaux sont nécessaires. Cela engendre une forte pression sur le personnel soignant et met en péril l’apport de soins pour les autres patients.

Il est important de préserver le fonctionnement normal des hôpitaux pour qu’ils puissent continuer à mener tous leurs missions à bien. L’objectif premier est de préserver la santé de tous les citoyens.

Des mesures supplémentaires

C’est pourquoi la Cellule de crise a décidé de prendre des mesures supplémentaires afin de contrer la progression très préoccupante des infections au Covid-19. Outre les efforts de sensibilisation et de prévention poursuivis au niveau bruxellois, la cellule de crise a convenu des mesures suivantes, à partir de ce lundi 26 octobre:

  • Obligation du port du masque (couvrant le nez et la bouche) sur l’ensemble du territoire régional bruxellois ;
  • Fermeture des lieux culturels (musées, salles d’exposition, etc.) ;
  • Fermeture des salles de sport (en ce compris piscines, patinoires, fitness, etc.) sauf pour les activités des enfants de moins de 12 ans ;
  • Sport:
    • interdiction de toutes les compétitions sportives amateurs ;
    • entrainements autorisés uniquement pour les moins de 12 ans. Les stages sont également autorisés pour les enfants de moins de 12 ans ;
  • Interdiction des excursions scolaires pour tous ;
  • Fermeture des lieux récréatifs en ce compris les parcs d’attraction, les agences de paris, les casinos, etc. ;
  • Cultes : interdiction des offices et cérémonies religieuses à l’exception des
    • cérémonies funéraires, mais uniquement en présence de 15 personnes maximum, avec le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne et sans possibilité d’exposition du corps;
    • mariages religieux, mais uniquement en présence des conjoints, de leurs témoins et du ministre du culte;
    • cérémonies religieuses enregistrées dans le but d’une diffusion par tous les canaux disponibles et qui ont lieu uniquement en présence de 10 personnes maximum, en ce compris les personnes en charge dudit enregistrement, avec le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne, et pour autant que le lieu de culte reste fermé au public pendant l’enregistrement;
  • Mariages civils autorisés, mais uniquement en présence des conjoints, de leurs témoins et de l’officier de l’état civil ;
  • Comme décidé par le Comité de Concertation le 19 octobre, le télétravail est la règle pour les fonctions qui s’y prêtent et dans le respect de la continuité de la gestion des entreprises et organisations, services et activités. La Région bruxelloise demandera au Fédéral de renforcer les contrôles. Les services publics bruxellois devront maintenir un service minimum aux citoyens.
  • Commerces :
    • 1 seule personne pour faire les courses (+ 1 mineur). Seules les personnes handicapées pourront être accompagnées d’un adulte
    • Fermeture de tous les commerces à 20h (sauf Horeca pour le take-away jusque 22h)
  • Le couvre-feu est instauré de 22h à 6h du matin

 

En outre, les règles de fonctionnement des maisons de repos et de soins bruxelloises sont adaptées. Toutes les maisons de repos et de soins à Bruxelles sont tenues de passer au stade 2. Cela signifie que :

  • les visites seront limitées à deux visiteurs différents. Cette bulle de deux pourra, en accord avec les instructions récentes du Comité de concertation, changer toutes les deux semaines ;

En plus des mesures en stade 2, il faudra appliquer les règles suivantes :

  • le restaurant et la cafétéria seront fermés aux visiteurs et aux prestataires externes ;
  • il sera interdit d’organiser des activités spéciales impliquant des prestataires externes (par exemple, visite de Saint Nicolas ou marché de Noël).


Toute décision supplémentaire doit être prise en fonction des stades épidémiologiques au sein de l’institution. Les règles déjà en vigueur restent d’application.  C’est le cas, par exemple, pour le passage au stade 3 et par conséquent des règles de fonctionnement plus strictes si la situation s’aggrave ou si un cluster se crée.

Enfin, nous rappelons qu’il est indispensable que chacun d’entre nous respecte strictement les règles de base, c’est-à-dire respecter les gestes barrière, garder une distance d’un mètre et demi et porter un masque couvrant le nez et la bouche chaque fois qu’il n’est pas possible de garder une distance.

Plus d'informations

www.coronavirus.brussels

Visuel mesures supplémentaires FR

Téléchargez l'image dans d'autres langues au bas de la page.

Mesures supplémentaires à Bruxelles à partir du 26 octobre jusqu'au 19 novembre

Autres langues