Brussels Capital Region
Retour aux objectifs transversaux

Renforcer la cybersécurité et ancrer le développement et l'expertise des technologies de l'information et de la communication

L’importance du développement et de l’utilisation des nouvelles technologies a longtemps été sous-estimée. Leur utilité n’est aujourd’hui plus contestée et est même devenue un enjeu essentiel pour notre société. Ces nouveaux outils font partie intégrante de notre quotidien, qu’ils soient professionnels ou privés.

L’utilisation de caméras, de drones, la mise en place de plateformes de vidéosurveillance, l’implémentation d’un centre de crise régional et d’un centre de communication qui accueilleront tous les partenaires de la chaîne de sécurité sont autant de technologies, ou de lieux équipés de celles-ci, qui ont été développés par la Région de Bruxelles-Capitale. Ces outils sont développés pour faciliter le travail des services publics au profit du ou de la citoyen∙ne. L’utilisation des nouvelles technologies requiert un cadre clair. Par exemple, l’utilisation actuelle des bodycams doit faire l’objet d’un monitoring, les meilleures pratiques doivent être rassemblées et des recommandations formulées en vue d’une utilisation aussi efficiente et homogène que possible des bodycams, dans le respect des droits des agent∙e∙s comme des citoyen∙ne∙s.

Par ailleurs, l’utilisation des réseaux sociaux, l’augmentation du télétravail et l’utilisation pour ce faire de plateformes de connexion, l’échange et le partage de données bancaires, médicales, etc. sont une porte ouverte pour les nouvelles formes de cybercriminalité. Le centre de cybersécurité régional a ainsi été mis en place et permet d’offrir une réponse aux demandes croissantes tant des services de police que des autorités locales ou régionales. Les citoyen∙ne∙s, les sociétés privées ou encore les administrations doivent pouvoir compter sur l’appui et le soutien des services de prévention et de sécurité qui doivent être à même d’assurer leur protection et de faire face à ces nouvelles formes de criminalité.

Les différents projets qui seront menés seront effectués en partenariat avec les différents acteurs de la sécurité, de la prévention et du secours, qu’ils soient communaux, régionaux, fédéraux ou internationaux et répondront aux nouvelles normes européennes. Ainsi, la mission transversale sera déclinée dans chaque thématique du PGSP 2021- 2024 et s’inscrira dans les différents axes de la Déclaration de Politique Régionale du Gouvernement Bruxellois 2019- 2024 liés à ces matières.